Comment fonctionnent les implants capillaires ?

implants-capillaires-femme

La perte des cheveux est perçue par de nombreuses personnes comme un mal gênant. Le temps a révélé que sa survenue n’est pas toujours liée au vieillissement. De plus en plus elle affecte des personnes de tous âges. Heureusement il existe une solution à cela : les implants capillaires. Vous voulez certainement savoir ce que c’est, et comment ça marche. Trouvez donc ci-dessous les réponses à toutes vos questions.

Les implants capillaires : de quoi s’agit-il ?

Un implant capillaire désigne une prothèse ou greffe de cheveux. En clair, c’est une opération qui consiste à prélever des cheveux sur une tête (à la nuque en général), puis à les implanter dans la partie de la même tête ou d’une autre dépourvue de cheveux. Les implants capillaires ont pour but d’améliorer les traits physiques de la personne affectée par la perte de cheveux. Il en existe principalement deux types :

  • La mini greffe : elle n’est presque plus pratiquée de nos jours. En effet, la greffe de cheveux est constituée de prélèvements trop excessifs, ce qui rend les traits physiques grotesques au lieu de les améliorer. L’avantage est que l’opération prend un temps plus court.
  • La micro greffe : c’est la technique qui consiste à prélever des unités de chevelure de faible quantité (moins de 5 cheveux). Elle offre plusieurs avantages, entre autres : une plus grande précision dans le déroulement de la tâche, un look esthétique, etc. Cependant, elle a aussi quelques inconvénients, dont la réalisation en plusieurs séances, ainsi que la durée de l’opération plus longue.

La greffe de cheveux : comment ça fonctionne ?

Avant de procéder à la micro greffe, le chirurgien esthétique doit se doter d’un appareil nommé micro punch. Il procède ensuite à un diagnostic pour en déterminer la cause et proposer la technique adaptée. Retenez que l’intervention requiert une anesthésie (générale ou locale).

Une fois les prélèvements effectués sur la tête donneuse, les implants capillaires sont traités. Ensuite, le chirurgien procède à leur implantation, cheveu par cheveu, dans la partie concernée de la tête. Il faudra patienter quelques heures pour achever la greffe de cheveux. Quant aux méthodes de prélèvement des greffons, il en existe plusieurs, dont :

La FUE (Follicular Unit Extraction), autrement dit, la technique de greffe cheveu par cheveu. Elle nécessite avant tout le rasage de la tête sur laquelle sont prélevés les implants capillaires. La FUE a l’avantage d’être sans douleur ni cicatrice. Elle est pratiquée à l’aide d’un appareil de haute précision qui optimise l’opération. Côté inconvénients : la durée de l’intervention est plus longue et le coût plus élevé.

Côté résultats, ils sont impressionnants et surtout, ils durent dans le temps. En effet, le résultats reste naturel même 10 ans après la greffe de cheveux.

D’autres techniques comme la Follicular Unit Transplantation (FUT) et la DHI (Direct Hair Implantation) sont aussi pratiquées. La FUT ne nécessite pas de rasage, contrairement à la FUE. Cependant, elle est de moins en moins utilisée

Les implants capillaires : pour y recourir ?

Plusieurs raisons expliquent la demande de plus en plus forte de la greffe de cheveux, entre autres : les alopécies androgénétiques, ou encore la perte des cheveux d’origine hormonale, les cicatrices de causes diverses (congénitale, accident, etc.), les alopécies de traction, autrement dit, provoquées par la manipulation de la chevelure (tresse, utilisation de défrisants, etc.), les éclaircissements des cheveux et de la peau de la tête. La solution optimale à tout ceci est sans doute le recours aux implants capillaires. Qu’en est-il du coût ?

Où obtenir des implants capillaires économiques ?

Le prix de l’opération de greffe de cheveux varie d’un pays à l’autre. Il convient donc de vous informer avant de vous référez à un professionnel. Certains pays proposent des tarifs plus avantageux que d’autres. Voyons quelques chiffres. Le prix moyen de l’intervention en France est généralement plus élevé que ceux proposés en Europe, soit 5000 €. Tandis qu’en Hongrie, il est de loin inférieur. Tenez compte de votre budget pour choisir le tarif qui vous convient.

 

Comment fonctionnent les implants capillaires ?
Les avantages de se faire greffer des cheveux en Turquie