La chirurgie maxillaire : comment obtenir des fossettes grâce au lifting

En France, de plus en plus de gens se tournent vers la chirurgie esthétique. Cette pratique vise à corriger et à améliorer les malformations, les imperfections, ainsi que les problèmes morphologiques qui ruinent votre bien-être. Effectivement, l’aspect extérieur joue un rôle important dans la vie de chaque personne. C’est pour cela qu’avoir une apparence physique plus harmonieuse est nécessaire. Depuis quelques années, une nouvelle pratique est devenue à la mode dans ce domaine. C’est le lifting des pommettes.

Qu’est-ce que le lifting des pommettes ?

Le lifting est une intervention chirurgicale qui a pour but de contrer le processus normal et naturel du vieillissement. Plus précisément, il corrige l’affaissement de la peau, réduit les rides, etc. Cette pratique peut être appliquée sur toutes les parties du corps comme sur les bras, les seins, les fesses, ou même le visage. C’est dans ce dernier que se situe le lifting des pommettes. C’est une technique efficace pour le rajeunissement du visage. Concernant cette chirurgie des joues, plusieurs interventions sont possibles. Le plus pratique en ce jour est la dimpleplasty, aussi connu sous le nom de la chirurgie des fossettes.

Avoir des fossettes : une nouvelle tendance esthétique

Autrefois, les fossettes étaient juste réservées aux personnes qui sont nées avec. Cet attribut particulier est considéré comme un véritable atout, surtout en matière de charme pour celle qui l’a. Désormais, avec le lifting des pommettes, il est possible créer des fossettes artificielles. Cette nouvelle pratique, qui est aussi adoptée par les grandes stars fait fureur dans le monde entier, et attire de plus en plus de femmes. La technique pour obtenir des fossettes grâce au lifting est simple. Cela consiste à améliorer l’esthétique du visage en rajoutant un petit creux au niveau de chaque joue.

La chirurgie des fossettes : comment se déroule l’opération ?

L’obtention des fossettes grâce au lifting est une opération rapide et qui est effectuée sous anesthésie locale. De ce fait, le patient reste bien conscient durant toutes les étapes de l’opération. Il n’y a que les parties à retoucher qui sont anesthésiées. Ensuite, le chirurgien procède à une incision et enlève un petit morceau du muscle zygomatique. Puis, il relie avec quelques points de suture la membrane avec le muscle qui est responsable du sourire. Le résultat définitif ne se voit qu’au bout d’un mois après l’opération.

Avant de vous lancer dans ce type d’opération, vous devez tenir compte de quelques critères. En effet, un sourire est un élément qui peut refléter votre personnalité. Afin d’éviter les mauvaises surprises comme avoir les fossettes mal positionnées, fiez-vous à des personnes qui sont spécialisées dans le domaine. Faites appel à des professionnels, les coûts peuvent parfois être élevés, mais cela en vaut vraiment la peine.

Botox ou acide hyaluronique dans les lèvres ? Les différences de ces deux techniques d’injections
Rhinoplastie suite à un accident ? Quelles sont les modalités de prise en charge pour la chirurgie du nez